foret camping bivouac

Les outils essentiels en camping et en bivouac

Êtes-vous sûr de ne rien avoir oublié ?

Les outils essentiels en camping et en bivouac

Êtes-vous sûr de ne rien avoir oublié ? Lors du choix de votre équipement pour dormir en pleine nature, il y a des essentiels tels que la tente, le tapis de sol ou encore le sac de couchage. La préparation étant le cœur de la réussite de votre aventure, le Bigfoot vous présente la liste des outils les plus pratiques et du matériel essentiel afin de pouvoir profiter de votre aventure le plus confortablement possible. Soyez prêt à toutes les situations, de la simple aventure en pleine nature, aux situations de survie les plus exigeantes.

Les outils les plus pratiques pour le camping et le bivouac :

bigfoot shaka
  • Scie, hache et machette : permettant aussi bien de se frayer un chemin dans la végétation dense que la découpe de bûches pour le feu, ces équipements de bushcraft permettent aussi de concevoir des outils et des cabanes / abris de survie.
  • Couteau, couteau suisse et pince multifonctions : utiles de la cuisine à la chasse en passant par le bricolage, un couteau est un essentiel du randonneur. Ce dernier peut être adjoint d’accessoires et d’outils permettant une versatilité et de l’adapter à toutes les situations, dans une pince multifonctions ou un couteau suisse par exemple.
  • Cordelette : un essentiel à utiliser comme corde à linge, pour fabriquer des pièges de chasse, pour réparer un sac à dos ou encore pour faire une attelle, la cordelette (ou paracorde) n’est pas l’outil préféré des survivalistes pour rien.
  • Seau, bassine et jerrycan : aussi bien pour faire la vaisselle, pour l’hygiène personnelle ou même pour faire la cuisine, un contenant ou un récipient portable vous permettra de transporter facilement des liquides.
  • Kit de réparation : pour réparer une crevaison dans votre matelas gonflable, ou bien une déchirure dans la toile de votre tente. Un kit de réparation composé de rustines ou de patchs vous permettra de terminer votre aventure confortablement, et potentiellement vous éviter de dormir par terre.

Comparatif des outils pour le camping et le bivouac 

Scie, hache et machette

La découpe de bois est une activité redondante pour tout campeur voulant se réchauffer ou cuisiner au feu de bois, mais aussi pour construire un abri ou une cabane. Cette activité, très physique, peut être facilitée avec de bons équipements. Les scies et hachettes sont plutôt indiquées pour la découpe de grosses sections de bois et la création de buches tandis que les machettes permettent le débroussaillage de larges zones ou de sentiers.

Couteau, couteau suisse et pince multifonctions

Essentiel à tout amateur de nature, aussi bien pour ramasser des champignons que pour couper du bois, un couteau, qu’il soit à lame simple ou intégrée dans un outil multifonction, sera toujours utile. Simplifiez-vous la vie en bivouac, réalisez des fabrications de bushcraft et soyez prêts à toutes les situations de survie avec un couteau solide.

Cordelette

Meilleures amies des survivalistes et des preppers, la cordelette (ou paracorde) est un des outils les plus versatiles en randonnée, en bivouac et en survie. Leur solidité leur permet de sécuriser et d’être au centre de constructions de bushcraft. 

Seau, bassine et jerrycan

Permettant le transport de liquide ou de vaisselle sale, ces équipements sont un must-have sur n’importe quel campement. Cependant, leur principal problème est la place qu’ils prennent dans votre paquetage lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés. En effet, bien que leur poids ne représente pas un problème, ils sont extrêmement encombrants et prennent énormément de volume dans votre sac à dos, qui a un volume limité. Grâce aux nouveaux plastiques et techniques de fabrication, il existe aujourd’hui des bassines, seaux et jerrycan compressibles, réduisant considérablement leur volume lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Kit de réparation 

Y a-t-il quelque chose de plus frustrant que de finir sa nuit à même le sol suite à une crevaison de votre matelas de camping pendant votre sommeil ? Pareillement, l’accroc fait dans votre toile de tente pendant sa mise en place fuira systématiquement à la verticale de l’emplacement où se trouve votre tête, vous gratifiant d’un goutte-à-goutte régulier et énervant pendant des heures. Avoir un moyen de réparer son matériel c’est préserver son confort en cas d’imprévu, mais c’est aussi la capacité à continuer son aventure quoi qu’il arrive !

Retour en haut